La jihadiste bretonne Emilie König, retenue dans un camp en Syrie aprĂšs des annĂ©es passĂ©es avec le groupe Etat islamique, plaide pour son retour en France. AccusĂ©e d’avoir recrutĂ© pour l’EI, elle ne « voit pas pourquoi » elle devrait aller en prison.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici