Selon un bilan porté à la connaissance du Figaro, les attroupements contraires aux restrictions sanitaires se multiplient, incitant les forces de l’ordre à renforcer les verbalisations.

Selon un bilan porté à la connaissance du Figaro, pas moins de 5.181.361 contrôles ont été réalisés et 528.677 procès-verbaux ont été établis depuis le 15 décembre 2020 pour non-respect des restrictions mises en place. Sur cette même période, 6 782 rassemblements interdits ont été comptabilisés par les policiers et les gendarmes à travers le pays. Soit près de 70 par jour ! Parmi eux, 326 rassemblements festifs clandestins ont été signalés au centre de veille du ministère de l’intérieur.

L’intégralité de l’article ici