Ce jeudi matin, Ă  Pessac (Gironde), un policier s’est fait subtiliser son arme de service aprĂšs avoir Ă©tĂ© frappĂ© par un homme. L’agresseur est en fuite et a gardĂ© le pistolet avec lui.

Un homme est en fuite et dĂ©tient l’arme de service d’un policier du commissariat de Bordeaux, ce jeudi soir. L’agresseur Ă©tait en train de voler la voiture personnelle du policier qui n’Ă©tait plus en service et qui sortait d’une boulangerie à Pessac. Surpris par le policier, il l’a frappĂ© avec une lampe-torche, a profitĂ© de la confusion pour prendre son pistolet et s’enfuir avec. 

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici