Mis en cause dans l’organisation de dîners clandestins à Paris au mépris des règles sanitaires en vigueur contre le Covid-19, ils sont tous deux auditionnés en présence de leurs avocats.

Dans l’enquête sur les dîners clandestins, Pierre-Jean Chalençon et Christophe Leroy sont entendus sous le régime de la garde à vue vendredi 9 avril au matin par la police judiciaire parisienne, selon le parquet de Paris. Ils sont auditionnés par les enquêteurs en présence de leurs avocats, a appris franceinfo.

Le collectionneur Pierre-Jean Chalençon, propriétaire du Palais Vivienne, est mis en cause par un reportage de M6 pour l’organisation de dîners clandestins à Paris en dehors de tout respect des restrictions sanitaires prises pour lutter contre l’épidémie e Covid-19. Christophe Leroy en était le cuisinier. Pierre-Jean Chalençon avait également évoqué avoir dîné avec « un certain nombre de ministres » dans deux ou trois restaurants « soi-disant clandestins », avant de se rétracter.

L’intégralité de l’article ici