Devant le succÚs rencontré à Sarcelles depuis le mois de mai dernier, la police du département généralise la création de cellules anti-rodéo. Elles visent à combattre le phénomÚne sur le terrain judiciaire.

Combattre les rodĂ©os urbains qui reprennent avec les beaux jours, lutter contre ces motocross infernaux qui tournent et cassent les oreilles des habitants et surtout mettent en danger les passants comme les conducteurs : c’est l’objectif que s’est assignĂ© la direction de la police du Val-d’Oise qui vient de crĂ©er des cellules anti-rodĂ©o.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici