Marre des incivilités et des agressions, une pétition circule dans les commerces de la Place des Capucins. Le 3 avril dernier une salariée d’un restaurant a été menacée de viol.

L’intégralité de l’article ici