Le cĂ©lĂšbre politologue a Ă©tĂ© entendu par les enquĂȘteurs ce mardi sous le rĂ©gime de l’audition libre. Il a reconnu des attouchements sur « Victor » mais pas les viols et Ă©voquĂ© « une faute impardonnable ».

En trois mois, les policiers de la Brigade de protection des mineurs (BPM) de Paris ont bouclĂ© leur enquĂȘte sur les accusations d’inceste visant Olivier Duhamel. DerniĂšre Ă©tape de cette procĂ©dure, ouverte tambour battant le 5 janvier Ă  la suite de la parution du livre « La Familia Grande » de sa belle-fille Camille Kouchner : l’audition du cĂ©lĂšbre politologue de 70 ans en personne. Comme l’a rĂ©vĂ©lĂ© TF1, Olivier Duhamel a Ă©tĂ© longuement entendu mardi par les enquĂȘteurs dans les locaux de la BPM.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici