Le célèbre politologue a été entendu par les enquêteurs ce mardi sous le régime de l’audition libre. Il a reconnu des attouchements sur « Victor » mais pas les viols et évoqué « une faute impardonnable ».

En trois mois, les policiers de la Brigade de protection des mineurs (BPM) de Paris ont bouclé leur enquête sur les accusations d’inceste visant Olivier Duhamel. Dernière étape de cette procédure, ouverte tambour battant le 5 janvier à la suite de la parution du livre « La Familia Grande » de sa belle-fille Camille Kouchner : l’audition du célèbre politologue de 70 ans en personne. Comme l’a révélé TF1, Olivier Duhamel a été longuement entendu mardi par les enquêteurs dans les locaux de la BPM.

L’intégralité de l’article ici