L’ancien prĂ©sident de la RĂ©publique n’est pas celui qui a appelĂ© la police, mais il a remerciĂ© les forces de l’ordre qui sont venues mettre fin aux nuisances sonores, dans la nuit du 13 au 14 avril.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici

(Merci Yann Bourguignon)