Il y a deux ans jour pour jour, le 15 avril 2019, une information judiciaire était ouverte après l’incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris. Pour marquer cette étape, et alors que l’enquête se poursuit, Emmanuel Macron doit se rendre sur place ce jeudi pour visiter le chantier de la reconstruction. S’il semble peu probable que les travaux soient achevés le 15 avril 2024, conformément à l’engagement du chef de l’État – qui affirme que cet objectif sera tenu dans Le Parisien ce jeudi – le monument doit pouvoir accueillir une première messe dans la nef à cette échéance.

L’intégralité de l’article ici