La sanction contre Alexandre Langlois a Ă©tĂ© suspendue « jusqu’Ă  ce qu’il soit statuĂ© au fond sur sa lĂ©galitĂ© », a annoncĂ© le tribunal de Versailles.

Une sanction « disproportionnĂ©e ». Le tribunal administratif de Versailles a annoncĂ©, vendredi 16 avril, avoir suspendu la rĂ©vocation de la police du secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral du syndicat minoritaire Vigi, Alexandre Langlois, pour avoir critiquĂ© l’ancien directeur gĂ©nĂ©ral de la police nationale et l’ex-ministre de l’IntĂ©rieur, Christophe Castaner. Il existe « un doute sĂ©rieux quant Ă  la lĂ©galitĂ© de la sanction » dont la « sĂ©vĂ©ritĂ© » est « disproportionnĂ©e par rapport aux faits reprochĂ©s », a estimĂ© le tribunal administratif de Versailles dans un communiquĂ©.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici

(Merci Yann Bourguignon)