Cinq jeunes ont Ă©tĂ© condamnĂ©s Ă  des peines allant de 6 Ă  18 ans de prison, huit autres ont Ă©tĂ© acquittĂ©s samedi 17 avril, mais du cĂ´tĂ© des force de l’ordre on regrette un manque de fermetĂ©.

Perrine SallĂ© est porte-parole de Femmes de forces de l’ordre en colère (FFOC) : « C’est ridicule, on a pu voir la vraie nature des accusĂ©s, puisqu’au rendu du verdict, ça s’est transformĂ© en guĂ©rilla dans le box des accusĂ©s, et dans la salle d’audience. C’est une dĂ©cision dĂ©plorable ».

Elle poursuit : « Moi qui suis compagne de policier, je vais pouvoir en craindre d’autant plus que la justice ne condamne les personnes qui tentent d’assassiner des policiers en les brĂ»lant vifs dans leur vĂ©hicules, en les frappant au visage. Moi j’ai de la peine pour ce policier qui est le plus grièvement blessĂ© et qui aujourd’hui subit encore les consĂ©quences de ses brĂ»lures, qui est encore soumis Ă  des opĂ©rations successives et Ă  une douleur psychologique extrĂŞmement importante. Aujourd’hui c’est une dĂ©cision dĂ©plorable, abjecte, infâme ». 

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici

Perrine SallĂ© s’exprime Ă©galement sur Facebook :

« La vie de policiers ne vaut pas grand chose aux yeux des jurĂ©s parisiens.

On passe de 5 acquittements à 8 ! Les 5 condamnés en appel écopent de 6, 8 & 18 ans de prison.

Mais les accusés ont montré leur vraie nature en voulant régler leurs comptes dans le boxe des accusés !

Aucun policier, aucun syndicat de présent. Aucun soutien de la part de la belle administration Police Nationale !

Déjà qu’ils allaient surveiller une caméra de surveillance.

Pas même une escorte, un taxi ou une location de chambre d’hôtel pour les victimes ! Marlène Schiappa Gerald Darmanin, quel message donné à nos familles !

En fait, je dis oui aux propositions d’Eric Dupond-Moretti. Plus de jury populaire complètement déconnecté de la réalité et qui en arrive à excuser des tentatives de meurtre. Oui à filmer les procès ! Pour enfin montrer la vraie nature de ces individus qui insultent, jurent, crachent, se battent, et leurs proches qui sautent sur les gendarmes.

Ce soir, j’ai honte et j’ai mal Ă  ma France ! »