Dans une interview au Figaro, publiĂ©e ce dimanche, Emmanuel Macron a affirmĂ© qu’il n’existe pas « de violence systĂ©mique » ni de « racisme systĂ©mique » de la police.

En dĂ©cembre dernier, Emmanuel Macron avait admis, lors d’une interview accordĂ©e au mĂ©dia Brut, que les violences policiĂšres existent. Il avait tout de mĂȘme rechignĂ© Ă  utiliser l’expression, « politisĂ©[e] » selon lui par « les blacks blocs et une partie de l’extrĂȘme gauche » qui veulent « installer l’idĂ©e qu’il y a une violence consubstantielle Ă  la police […] ce qui n’est pas vrai ». InterrogĂ© ce dimanche Ă  ce sujet dans Le Figaro, le chef de l’État est revenu sur ces termes qui avaient suscitĂ© la colĂšre des forces de l’ordre.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici