Le verdict rendu dans le procès des policiers brûlés à Viry-Châtillon, lors d’une agression survenue en octobre 2016, a conduit à l’acquittement de huit hommes et à la condamnation de cinq accusés. La défense dénonce, depuis le début, une enquête uniquement à charge. Nous avons eu accès aux motivations du verdict.

L’intégralité de l’article ici