Une automobiliste qui fuyait un contrôle de police après avoir mis la musique à fond dans son véhicule pour en faire profiter les détenus de la prison de Belfort a fini sa course dans un panneau publicitaire.

Tout pour la musique. Une automobiliste s’est positionnée mercredi soir devant la maison d’arrêt de Belfort, a baissé sa fenêtre avant de mettre la musique à fond afin d’en faire profiter les détenus. Une « bonne » intention que n’a pas particulièrement apprécié l’administration du centre pénitentiaire qui a signalé les faits. Alertée, une patrouille de la police municipale est intervenue pour contrôler le véhicule mais la conductrice était déjà partie.

L’intégralité de l’article ici