Le parquet antiterroriste est saisi après l’attaque meurtrière sur une policière du commissariat de Rambouillet ce vendredi. Depuis 2012, les forces de l’ordre ont été ciblées à de nombreuses reprises par des djihadistes.

Avant la fonctionnaire de police tuée vendredi à Rambouillet (Yvelines), plusieurs membres des forces de l’ordre ont trouvé la mort depuis 2012 en France dans des attaques, le plus souvent commises au nom du jihad. Le parquet national antiterroriste a annoncé se saisir de l’enquête sur l’assassinat de cette fonctionnaire, tuée au couteau à la gorge par un homme, abattu par balles par un policier, au commissariat de Rambouillet.

L’intégralité de l’article ici