Une manifestation d’hommage Ă©tait organisĂ©e lundi 26 avril, dans l’après-midi, sur les marches du commissariat de police d’Agen. Une centaine de personnes y ont participĂ©, Ă  l’invitation de l’Association des femmes des forces de l’ordre en colère.

Les fonctionnaires présents, à l’invitation de cette association, se sont rassemblés pour faire bloc autour de Stéphanie, fonctionnaire de police assassinée le 24 avril devant le commissariat de Rambouillet, par un terroriste islamiste.

L’idée des policiers était bien d’honorer la mémoire de leur collègue, et de condamner à nouveau les actes criminels dont ils sont très souvent victimes.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici