Le gouvernement planche depuis plusieurs semaines sur une nouvelle loi antiterroriste. Le texte doit être présenté ce mercredi 28 avril en conseil des ministres. Il prévoit de renforcer le suivi des anciens détenus et de mieux repérer les individus se radicalisant de manière isolée.

L’intégralité de l’article ici