La dĂ©linquance attribuĂ©e aux mineurs non accompagnĂ©s du Maghreb a fortement augmentĂ© Ă  Paris entre 2019 et 2020. Mais dans de nombreux cas, ces suspects sont en rĂ©alitĂ© des adultes qui cherchent Ă  Ă©chapper Ă  des sanctions plus sĂ©vĂšres. Pour lutter contre ce phĂ©nomĂšne, la prĂ©fecture de police de Paris a mis en place un dispositif afin de mieux s’assurer de leur identitĂ©.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici