Depuis quelques mois, la commune de Rosières connaît une recrudescence d’actes d’incivilité. Un défibrillateur a été volé pour la troisième fois.

Les incivilités se succèdent ces derniers mois à Rosières. La commune compte actuellement trois défibrillateurs : un à la mairie, le deuxième, route de Saint-Pouange et le troisième à l’angle de la rue Pasteur et de l’avenue Ingres.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici