Des caries, des punaises de lit, un chien trop bruyant: une femme ayant passé plus de 2.000 appels aux pompiers en un an a été condamnée à six mois de prison ferme jeudi par le tribunal correctionnel de Montluçon (Allier).

Cette femme âgée de 41 ans comparaissait pour « appels téléphoniques malveillants » ainsi que pour des « violences » envers un pompier.

Entre janvier et octobre 2020, la justice a recensé 1.900 appels aux pompiers de Montluçon qu’elle « harcelait » régulièrement depuis 2018, pour des motifs souvent futiles: caries, punaises de lit, chien des voisins trop bruyant, incendie imaginaire, etc.

Au total une cinquantaine d’interventions ont eu lieu à son domicile.

L’intégralité de l’article ici