Parce qu’il a voulu se venger de son agresseur présumé, à Beuzeville, dans l’Eure, un jeune homme de 23 ans a écopé de six mois de prison ferme.

Quand les images d’agressions sexuelles remontent Ă  la surface, que le prĂ©dateur est prĂ©sent, le pire est Ă  craindre après la consommation d’alcool… Cette histoire, c’est celle d’Édouard D., 23 ans, qui Ă©tait convoquĂ© ainsi qu’un ami, mercredi 28 avril 2021, devant le tribunal judiciaire d’Évreux, oĂą tous les deux devaient rĂ©pondre de violence en rĂ©union commise le 15 juin 2019 Ă  Beuzeville.

L’intégralité de l’article ici