Une nourrice agréée de La Baule est poursuivie en justice pour des violences physiques sur un enfant de 5 ans dont elle avait la garde. Mais suite aux déclarations de la victime, les faits pourraient être requalifiés en viol sur mineur. L’accusée à été suspendue de ses autres emplois, notamment dans plusieurs écoles.

L’intégralité de l’article ici