Une prostituée est retrouvée morte dans un petit parc public. Son assassin n’a pas laissé de traces. Mais la même arme tue quelques jours plus tard la serveuse d’une boîte de nuit. Deux affaires banales devenues brûlantes du seul fait de leur lien. Dans ce deuxième roman de Claire Raphaël, on retrouve son alter ego, l’héroïne des «Militantes», Alice Yekavian, dans une enquête où souteneurs et trafiquants d’armes font bon ménage. Les gagneuses, ces filles de la rue que le monde réduit à des images.

Claire Raphaël est née en 1970 d’un père arménien et d’une mère française.

Ingénieur de la police scientifique et expert judiciaire, elle écrit de la poésie depuis sa jeunesse, a publié dans différentes revues, et s’est tournée plus récemment vers le roman avec une préférence pour le roman social.

Commandez le livre ici