La nuit de samedi à dimanche 9 mai a été marquée par de nouvelles violences dans le département de l’Essonne. Dans le quartier La Daunière, aux Ulis, une trentaine d’individus armés de barres de fer et de mortiers d’artifice s’en sont pris à la police municipale de cette commune de 25.000 habitants un peu avant minuit, a appris Le Figaro ce dimanche de source policière.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici