Quelques jours aprĂšs le meurtre d’un policier Ă  Avignon, les forces de l’ordre sont toujours sous le choc. AprĂšs le temps de l’hommage dimanche Ă  Avignon pour ce brigadier tuĂ© par balles sur un point de deal, les policiers prĂ©voient des actions et de se faire entendent des politiques.

Un hommage sera rendu Ă  Éric Masson, dimanche 9 mai Ă  14 heures devant le commissariat d’Avignon. Si les policiers et leurs familles connaissent les risques du mĂ©tier et le danger permanent, Ă  chaque fois c’est pourtant la mĂȘme stupĂ©faction, la mĂȘme incomprĂ©hension quand la haine et la violence emportent l’un des leurs.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici

(Merci MaĂźtre Confucius)