Un policier de la BAC a été condamné à 12 mois de prison dont six mois ferme, jeudi 6 mai 2021, par le tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis) pour violences volontaires.

Sa carrure impressionne autant que la solennitĂ© d’une cour de justice. Ce policier de la BAC nuit de Seine-Saint-Denis, comparaissait, jeudi 6 mai 2021, devant le tribunal de Bobigny pour des faits de violences volontaires ayant entrainĂ© des incapacitĂ©s temporaires de travail (ITT) de 10 et 30 jours.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici