D’après une étude, les forces de l’ordre voteront en majorité pour la présidente du RN lors de l’élection présidentielle de 2022

À moins d’un an de l’élection présidentielle, les bulletins de vote des forces de l’ordre pourraient pencher pour l’extrême droite. Selon un sondage Ipsos pour le Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof) et en partie révélé par L’Opinion ce mardi 11 mai, 60 % des forces de l’ordre indiquent voter pour Marine Le Pen au second tour de la présidentielle de 2022.

L’intégralité de l’article ici