En avril 2019, lors d’un dĂ®ner-dĂ©bat au parc Chanot, le sĂ©nateur StĂ©phane Ravier, sans doute grisĂ© par la prĂ©sence Ă  ses cĂ´tĂ©s de l’éditorialiste Éric Zemmour, s’Ă©tait lâchĂ© devant un public hilare : « La sĂ©natrice Samia G., c’est le point G de Marseille ! », jubilait le chef de file du Rassemblement national. Une attaque sexiste qui avait entraĂ®nĂ© une plainte de la maire adjointe et un procès devant le correctionnel, le 13 mars dernier.

L’intégralité de l’article ici