Venus de toute la rĂ©gion, ils sont partis ce jeudi 13 mai de PĂ©rigueux en direction du Pays basque, pour l’ultime Ă©tape

455 kilomètres de vélo, 44 kilomètres de course à pied et 3,2 kilomètres de natation, tel est le menu qui attend la dizaine de triathlètes participant à l’Ultra Trans-Aquitaine, de ce jeudi 13 au samedi 15 mai.

Ils sont tous policiers et se surpassent pour faire connaître une maladie rare et invalidante qui touche l’un de leurs collègues : la spondyloarthrite ankylosante.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici