Le rassemblement parisien en soutien aux Palestiniens avait Ă©tĂ© interdit. Cela n’a pas empĂȘchĂ© entre 2500 et 3500 manifestants de se rĂ©unir malgrĂ© les efforts des forces de l’ordre pour les disperser. De nombreux heurts sont survenus.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici