Le « Journal du dimanche » rĂ©vĂšle les conclusions d’un rapport des enquĂȘteurs de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financiĂšres et fiscales dans le cadre de l’enquĂȘte sur les soupçons d’emplois fictifs d’assistants d’eurodĂ©putĂ©s RN. Selon ce rapport, Marine Le Pen est dĂ©signĂ©e comme la « responsable directe » du systĂšme frauduleux mis en place. 

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici