Le corps sans vie de CĂ©dric K. a Ă©tĂ© retrouvĂ© ce matin Ă  son domicile. Il a commis l’irrĂ©parable avec son arme de service.

Il Ă©tait ĂągĂ© d’une quarantaine d’annĂ©es et Ă©tait gardien de la paix Ă  la BST de Strasbourg.

Nous présentons nos sincÚres condoléances à sa familles, ses proches et ses collÚgues.