Une note de renseignement que le JDD a pu consulter reconstitue le scĂ©nario des violences anti-CGT pendant la manifestation parisienne du 1er-Mai. Le document dĂ©signe comme auteurs des dĂ©bordements des Gilets jaunes radicaux, des membres de l’ultragauche et des autonomes et Ă©carte toute responsabilitĂ© de la prĂ©fecture de police.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici