Samedi soir, une ou plusieurs personnes se sont introduites dans l’établissement scolaire pour ravager les locaux. Dimanche, avec des bĂ©nĂ©voles, le maire a remis l’école en Ă©tat opĂ©rationnel.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici