Mercredi, deux policiers de la SĂ©curitĂ© publique du commissariat central de Montpellier venus libĂ©rer une travailleuse sĂ©questrĂ©e par un demandeur d’asile au domicile de sa concubine, ont Ă©tĂ© frappĂ©s et lĂ©gĂšrement blessĂ©s. RĂ©cit de cette affaire rocambolesque.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici