Les policiers nantais ont dĂ» faire usage de grenades de gaz lacrymogĂšne cours des 50-Otages, en plein cƓur de ville, aprĂšs avoir essuyĂ© des jets de bouteilles ce vendredi 21 mai, peu avant 22 h.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici

(Merci Olivier de Cassagnac)