Il exerçait depuis 45 ans au cœur du quartier populaire des Merisiers. Lundi 24 mai au soir, des inconnus ont vandalisé son cabinet. Bouleversé, Claude Fossé, 74 ans, l’un des trois derniers médecins de la cité, a décidé de mettre fin à son activité.

Il peine à trouver les mots pour décrire sa tristesse. De son cabinet médical, il ne reste que les murs. L’intérieur a été saccagé, vandalisé avec un soin presque sadique. Claude Fossé, l’un des trois derniers médecins du quartier des Merisiers, à Mantes-la-Ville (Yvelines), est écœuré : des inconnus ont attaqué son local, implanté depuis 45 ans au cœur de cette cité populaire. « Tout ça pour rien. Il n’y a rien à voler dans mon cabinet, se désole, ému, le praticien ».

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici