Mardi après-midi, le graffeur KMU a réalisé une fresque au parc Richelieu pour rendre hommage à Éric Masson, brigadier de 36 ans récemment abattu en Avignon.

Quelques jours après le drame, un hommage national a été rendu par tous les policiers de France au brigadier Éric Masson, abattu le 5 mai en Avignon dans le Vaucluse, au cours d’une opération anti-stupéfiant. Une commémoration organisée aussi commissariat de Calais. Le graffeur KMU, connu sur le littoral pour ses fresques de Charles Aznavour à Balinghem, de Johnny Hallyday dans le quartier du Beau-Marais ou encore de Jean Rochefort, a voulu lui rendre hommage à son tour. L’artiste du Boulonnais, Romuald Demilly, a réalisé mardi après-midi « entre deux averses » un portrait du fonctionnaire de police tué le 5 mai sur l’un des cubes de street-art, installés au parc Richelieu, face au musée des Beaux-Arts. À quelques centaines de mètres du commissariat. « J’avais déjà rendu un hommage au colonel Arnaud Beltrame , mort en 2019, et j’ai voulu profiter de ces blocs de libre expression, précise le graffeur. C’était un père de famille, on s’identifie forcément. »

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici