Après le blâme de la Ministre des Armées, il m’a été infligé le vendredi 21 mai lors de mon dernier jour d’active une seconde sanction disciplinaire, en l’occurrence 40 jours d’arrêt de rigueur pour avoir signé les 2 tribunes des militaires et avoir critiqué le Gouvernement. Honte à eux ! Ils sont plus empressés de punir un officier qui dit la vérité et veut le bien de son pays plutôt que d’écouter et prendre en considération la réalité des choses.

Rendez-vous en 2022 dans les urnes ! Je serai candidat aux législatives pour contribuer au changement nécessaire pour notre Nation. Personne ne me fera taire !

Ensemble, unis et résolus, nous pouvons tout.

Capitaine de Réserve Hervé Moreau