Les neuf hommes accusés de préparer des attaques, dont trois mineurs au moment des faits, seront jugés en correctionnelle

Neuf membres d’un groupuscule d’ultradroite qui se faisait appeler OAS, accusĂ© d’avoir envisagĂ© des attaques, potentiellement contre des musulmans ou contre Christophe Castaner, ont Ă©tĂ© renvoyĂ©s devant un tribunal correctionnel, a-t-on appris jeudi de source proche du dossier.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici