Faute d’avoir été jugé dans le délai maximal de quatre ans prévu par la loi, l’un des auteurs d’un spectaculaire braquage de fourgon blindé, de Vaulx-en-Velin, vient d’être remis en liberté. Il fait partie des sept individus arrêtés le 24 mai 2017 par la police judiciaire de Lyon, quatre heures après le vol de 25 sacs de francs suisses, d’euros, de diamants et d’or.

L’intégralité de l’article ici