L’assaillant de La Chapelle-sur-Erdre n’a pas revendiquĂ© son geste avec un motif terroriste, selon le tĂ©moignage de la femme qu’il avait prise en otage vendredi.

L’otage le dĂ©crit comme « calme » et « pas menaçant vis Ă  vis d’elle ». Il souhaitait juste se cacher. Par ailleurs, ni face Ă  la policiĂšre municipale, ni face aux gendarmes dans le champ, il n’a tenu de propos radicalisĂ©s.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici

(Merci Rudy van Cappellen)