Le rappeur français DA Uzi, qui comparaissait dĂ©tenu lundi pour trafic de stupĂ©fiants et dĂ©tention d’armes, a Ă©tĂ© relaxĂ© pour vices de procĂ©dure et remis en libertĂ© par le tribunal correctionnel de Bobigny.

L’artiste de 28 ans avait Ă©tĂ© interpellĂ© Ă  la suite d’un contrĂŽle d’identitĂ© devant son domicile de Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis) le 15 mai, en possession de 5.900 euros en espĂšces. Les policiers, qui agissaient sur la base d’un renseignement, avaient ensuite trouvĂ© environ 4 kg de rĂ©sine de cannabis, une arme et des munitions lors d’une perquisition Ă  son domicile.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici