Le corps sans vie d’un adjudant du groupement de gendarmerie dĂ©partementale des PyrĂ©nĂ©es-Atlantiques a Ă©tĂ© retrouvĂ© ce lundi 31 mai aux alentours de 8 heures. Une enquĂȘte est en cours, mais la piste du suicide est privilĂ©giĂ©e.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici