Deux Turcs d’une trentaine d’annĂ©es ont donnĂ©, plusieurs heures durant, du fil Ă  retordre aux policiers du commissariat de Mantes-la-Jolie.

Jeudi matin, ces deux hommes se prĂ©sentent au commissariat, pieds nus, en hurlant dans leur langue maternelle. Les deux hommes, qui vivent aux Pays-Bas, expliquent s’ĂȘtre rendus Ă  Marbella, un haut lieu du trafic de drogue en Espagne, pour « faire la fĂȘte » quelques jours. Mais ils sont tombĂ©s en panne sur le chemin du retour et ont fait appel Ă  des « amis » de Mantes-la-Jolie.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici