Emmanuel Macron a Ă©tĂ© giflĂ© par un homme poussant le cri de guerre royaliste « Montjoie Saint Denis! » lors d’un dĂ©placement Ă  Tain-l’Hermitage (DrĂŽme) mardi, une premiĂšre pendant son quinquennat, condamnĂ©e par l’ensemble de la classe politique.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici