L’homme qui a giflé le président Emmanuel Macron, mardi dans la Drôme, est un fan d’histoire médiévale qui suit l’extrême droite royaliste sur les réseaux sociaux, mais il est décrit comme apolitique et non violent dans sa région d’origine. Damien T., 28 ans, arrêté à Tain-L’Hermitage, habite Saint-Vallier, dans la Drôme, au nord de Valence, adepte des jeux de rôle médiévaux Il y a fondé deux associations dans les arts martiaux historiques européens — une pratique de combats « tombés dans l’oubli » qui compte 1500 pratiquants en France — et les jeux de plateau à figurines.

L’intégralité de l’article ici