Une douzaine d’individus sont jugés ce mercredi pour des vols commis en 2018 et 2019, parfois avec violences. Le préjudice s’élèverait à un million d’euros, les mis en cause ayant en outre organisé une filière de revente d’or au Maghreb.

L’intégralité de l’article ici