Dans la matinée du jeudi 10 juin, deux Cambrésiennes ont offert quarante parts de gâteau et trois bouquets de fleurs aux policiers du commissariat de Cambrai pour les remercier de leur travail.

Un adolescent avait été passé à tabac à Cambrai en début d’année. Les policiers ont interpellé ses agresseurs quelques semaines plus tard. Un soulagement pour la famille de la victime, inquiète de nouvelles violences. Pour cette femme et la mère du mineur, «  c’était important  » de les remercier «  directement  ».

L’intégralité de l’article ici