Le procès qui se tenait depuis jeudi dernier en Corse était très suivi par les associations féministes tandis que ce cas de féminicide avait accéléré la tenue d’un grenelle sur les violences faites aux femmes.

Bruno Garcia-Cruciani, 44 ans, a Ă©tĂ© condamnĂ© mercredi par la cour d’assises de Bastia Ă  la rĂ©clusion criminelle Ă  perpĂ©tuitĂ©, avec une peine de sĂ»retĂ© de 22 ans, pour l’assassinat de son ex-compagne Julie Douib en 2019 Ă  l’Ile-Rousse.

Il a Ă©tĂ© Ă©galement condamnĂ© Ă  l’interdiction de dĂ©tenir une arme pendant 15 ans. La dĂ©cision de le priver de l’autoritĂ© parentale sur les deux fils du couple, âgĂ©s aujourd’hui de 11 et 13 ans, va ĂŞtre Ă©tudiĂ©e après ce verdict pĂ©nal, lors d’une audience civile. 

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici